Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

 Salsa Cubaine 

La Salsa, mot espagnol qui signifie "sauce", désigne à la fois une danse, un genre musical, mais également une famille de genres musicaux (musique latino-américaine). Cette musique de danse au tempo plutôt vif est popularisée dans le monde entier.

 

Les danseurs de Salsa sont appelés Salseros et Salseras. La Salsa Cubaine vient de la danse Casino des années 1950 et prend ses racines dans le Son cubain. Néanmoins la Salsa commence à se développer en Europe à partir des années 90. Elle est dansée dans le monde entier, et particulièrement en Amérique Latine et dans les Caraïbes.


 

 

 


 

Il existe trois courants fort de Salsa, la "Portoricaine", la "Dominicaine" et la "Cubaine".

 

L'appellation "Portoricaine" est typiquement française, il s'agit en fait de la Salsa de style "New Yorkaise". Elle est plus démonstrative et se danse en ligne.

La Dominicaine est une danse très rapide qui nécessite beaucoup de jeux de jambes et par conséquent très peu de figures.

Dérivée de la danse Casino des années 50, la Salsa Cubaine est une danse plus "ancrée dans le sol", avec des gestes économisés et des passes épurées sans jeux de jambes, ce qui permet de la danser dans des espaces réduits. C'est une danse de rue, populaire et sociale. Plutôt que de suivre une ligne, le couple décrit des cercles successifs. C’est un bon moyen de se dépenser, le lien social est assuré.

La Salsa Cubaine peut également être dansée en groupe, en formant une ronde de couples, on appelle cela la "Rueda" ou "Rueda de Casino". Un meneur annonce les passes, et tous les danseurs les effectuent en même temps, en changeant fréquemment de cavalière.

Techniquement

 

La Salsa se danse en 8 temps. Six temps sont dansés, et deux autres sont des temps de pause. On les compte souvent ainsi : 1,2,3 ... 5,6,7. Généralement, nous n'effectuons pas de pas sur les temps de pose 4 et 8. Les pas du cavalier et de la cavalière s'effectuent en miroir : lorsque le cavalier effectue les pas des 4 premiers temps, la cavalière effectue ceux des 4 derniers, qui sont inversés. Par exemple, si le cavalier déplace son pied gauche, la cavalière déplace son pied droit. Il existe plusieurs variantes du pas de base : le "pas de Mambo", le "pas de Salsa ou Casino", le "pas de côté dit Pas de Rumba", le "pas croisé",  ... Il faut absolument les maîtriser en musique avant de se lancer dans la réalisation de figures.

Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus